28/10/2013

Corinne Desarzens à la Compagnie des Mots

CD-SP.jpgMardi 5 novembre, la Compagnie des Mots reçoit    CORINNE DESARZENS qui vient de publier coup sur coup deux livres : « Un roi » (Grasset) et « Dévorer les pages » (éditions d’autre part). Café littéraire original organisé avec la participation de BERANGERE MASTRANGELO, chanteuse et comédienne, JACQUES ROMAN et VINCENT AUBERT, comédiens.
Au plaisir de vous retrouver! C’est à
18h30 à l’Auberge du Cheval-Blanc, Place de l’Octroi à Carouge (arrêt tram 12 Place d’Armes).

 

-    De Un roi, voici ce qu’elle dit :  « À la sortie d’un ascenseur, à Addis, j’admire un homme noir, âgé, tout de blanc vêtu, qui me salue : « C’est le Soudan, Madame. » De ce livre, je voudrais dire, à sa manière : « C’est l’Ethiopie. » L’Ethiopie dont je ne savais rien. C’est une histoire d’amour. Si tard, si tard. »

 

-      Et sur Dévorer les pages : « Elle dresse des listes, elle vit, elle dévore. Elle écrit dans le sillage des lectures d’une vie, des vies rencontrées au fil des pages, des trajets en train ou en mer, des relectures et des visages. […] Qu’est-ce qui fait que l’émotion de certains livres dure ? Comment tombons-nous sur celui-là et pas un autre ? D’où vient le plaisir de la relecture ? Quelle image nous faisons-nous de la gueule d’un auteur ? Et que se passe-t-il quand nous en rencontrons un ? »place de l'octroi.png

www.compagniedesmots.ch.jpg