21/10/2012

Le Prix 2012 de la Société Littéraire de Genève à Michel Juvet

Même le ciel ne pleure plus.jpgComme chaque automne, la Société Littéraire de Genève décerne son traditionnel prix. A noter que cette année, la Société a modifié le règlement de son Prix : il récompense désormais une personnalité genevoise qui, par son action, son œuvre ou son témoignage, illustre l’Esprit de Genève.

Fondée en 1816, la Société Littéraire évolue avec son temps. Ses activités comme sa nature l’inclinent à se rapprocher davantage de la cité, en l’occurrence à primer toute personne qui contribue à son rayonnement. Son Prix annuel n’est donc plus strictement littéraire.
C’est ainsi qu’elle a désigné cette année Michel Juvet pour son ouvrage Même le ciel ne pleure plus, paru aux éditions Slatkine. Un témoignage  poignant, composés de photographies et de textes, sur les violences sexuelles dans la région des Grands Lacs de l’Afrique de l’Est où Michel Juvet est encore actif pour soutenir des programmes d’aide.
Michel Juvet est spécialiste en analyse économique et associé chez Bordier et Cie.  Il fut par ailleurs membre de la Commission consultative de la coopération internationale au développement du Conseil fédéral. Familier de l’Afrique, il s’y est rendu à plusieurs reprises dans le cadre de la coopération suisse. La photographie constitue son principal hobby depuis de nombreuses années.
Le prix de CHF 5.000.- lui sera remis lors d'un dîner à la Société Littéraire le 1er novembre 2012 en ses locaux de la rue Des Corps-Saints (Mère Royaume). La recette des livres sera consacrée à un programme de formation des femmes en Afrique.

Les commentaires sont fermés.