17/11/2009

Les minarets hors sujet

 

minarets.jpg

La votation qui s’annonce nous aura appris bien des choses. Premièrement qu’elle est la plus insensée depuis des décennies. Autoriser ou refuser les minarets ? La belle affaire ! Hormis de se prononcer sur une question esthétique, le peuple suisse n’a ici aucune prise sur le fond. Les musulmans, pour prier, n’ont pas davantage besoin de minarets que de nous ! Ils prient dans les mosquées qui, singulièrement, ne sont pas remises en question par l’initiative.
Car cette initiative répond à un processus des plus pervers. Lequel consiste, par lâcheté ou machiavélisme, à détourner l’attention de l’objet visé (la présence des musulmans sur notre sol) vers ses représentations choc et symboliques (les minarets). A l’instar de la rumeur, les non-dits, les détours et les sous-entendus pratiqués par les initiants servent à souffler plus fort sur la braise.
En portant de surcroît le débat sur le terrain religieux – tandis que sur les quelque 310'000 musulmans de Suisse, seule une minorité se rend régulièrement à la mosquée – l’UDC ne cherche rien d’autre qu’à diaboliser leur présence. Manœuvre funeste : l’acceptation de l’initiative ne ferait que créditer la posture de la poignée d’intégristes qui dénoncent la discrimination.
Bref, ce remue-ménage n’aura eu pour seul mérite - au moins ça - que de nous faire réfléchir. Jusqu’à être traversés parfois de craintes et de doutes. Tant il est vrai que les musulmans n’envisagent point comme nous les relations hommes-femmes, la possibilité de quitter leur religion, d’épouser un juif ou un chrétien, de tolérer la liberté d’expression et l’(auto)critique de leur religion réintroduite dans toutes leurs institutions.
Or, quoi qu’il en soit de nos éventuels doutes ou de nos craintes, cette votation nous aura permis de répéter que la démocratie – comme la foi - est plus forte. Et que refuser les minarets revient ni plus ni moins qu’à s’arrêter de penser pour céder à la peur.

A ce sujet, la dernière édition de "La Vie protestante" propose un dossier très complet. On peut se la procurer en téléphonant au 022 819 88 19.

Commentaires

Oui, je le confirme, "La Vie protestante" dans son dernier numéro présente un dossier très complet, très intéressant et de haute facture sur cette initiative populaire visant à l'interdiction de la construction de minarets.

J'en profite ici pour féliciter Serge Bimpage pour la qualité de cette publication dont il est responsable.

Cordialement !

Écrit par : Jean d'Hôtaux | 17/11/2009

Il ne faut pas confondre la peur et l'intuition. Cette dernière est l'apanage des femmes.....! Heureusement qu'elles ont le droit de vote....et encore le droit d'en faire usage.............pour le moment. Mais surement pas grâce à vous dans le futur que VOUS nous préparez avec vos positions plus pro musulman que privilègiant celles qui vivent à vos côtés depuis longtemps et qui se sont battues pour des libertés qu'elles veulent maintenir et garder!
Et cela passe par un OUI contre les Minarets!

Écrit par : Corélande | 17/11/2009

"Et que refuser les minarets revient ni plus ni moins qu’à s’arrêter de penser pour céder à la peur."

Que voilà un slogan complètement vide de sens!

On voit très bien qui s'arrête de penser quand vous acceptez de laisser le champ libre à des gens qui vous considèrent comme de la merde.

Au nom de la lutte contre les discriminations, vous acceptez des gens qui discriminent radicalement tous ceux qui n'appartiennent pas à leur idéologie. C'est une abdication de tous les principes démocratiques en faisant de la tolérance un dogme.

Écrit par : Johann | 17/11/2009

"Lequel consiste, par lâcheté ou machiavélisme, à détourner l’attention de l’objet visé (la présence des musulmans sur notre sol) vers ses représentations choc et symboliques (les minarets)."

C'est tout faux ! L'objet visé, ce n'est pas "la présence des musulmans sur notre sol" - il y en a depuis toujours -, c'est le processus d'islamisation des sociétés occidentales. Dans cette optique, le minaret, arrogant symbole de prise de possession d'un territoire au nom d'Allah, n'est que la pointe de la partie immergée de l'iceberg.

" l’acceptation de l’initiative ne ferait que créditer la posture de la poignée d’intégristes qui dénoncent la discrimination."

Encore tout faux. Les islamistes sont les plus actifs aux Pays-Bas, là où ils bénéficient d'une tolérance extravagante, tandis qu'ils font profil bas dans cette Italie du Nord où ils sont quotidiennement vilipendés, souvent dans des termes extrêmement "virils".

"Or, quoi qu’il en soit de nos éventuels doutes ou de nos craintes, cette votation nous aura permis de répéter que la démocratie – comme la foi - est plus forte."

Plus forte que quoi ? Et plus forte que quoi où ? En Irak, en Afghanistan ? Au Pakistan ?

" Et que refuser les minarets revient ni plus ni moins qu’à s’arrêter de penser pour céder à la peur."

C'est encore et toujours faux. Il y a un tas de choses que nous ne souhaitons pas voir dans notre environnement, sans que pour autant, on en ait peur. Les mendiants par exemple, ou encore des dealers, ou encore un Islam ostensible et envahissant... Question d'atmosphère, je pense.

Écrit par : Scipion | 17/11/2009

"A ce sujet, la dernière édition de "La Vie protestante" propose un dossier très complet. On peut se la procurer en téléphonant au 022 819 88 19."

Je viens d'aller voir sur le site de l'hebdomadaire en question. Je n'y ai rien trouvé qui ne puisse être recyclé en faveur de n'importe quelle revendication musulmane à venir : de l'abattage rituel à la reconnaissance civile des familles polygames, en passant par l'introduction du créationnisme dans les programmes scolaires et l'aménagement de lieux de prière dans les entreprises...

Le catalogue complet est impressionnant, mais les occasions de se prononcer par un vote resteront exceptionnelles. Ne laissons pas passer la chance d'infliger un coup d'arrêt à un processus qui n'est pas (encore) irréversible.

Écrit par : Scipion | 17/11/2009

........je reviens du bazar du CFNU...heu...je crois qu'il me faut laisser reposer mes oreilles ^_^
J'ai beaucoup appris au sujet de certaines réalités vécues par les femmes musulmanes en Suisse.
Ainsi qu'au sujet de quelques Imams ou représentants de l'Islam....
Promis, je ne vais pas m'écraser de rire lorsque je vais croiser M . Ouardiri ou M. Y.Ibram!
(ou pleurer?)
Ce que je sais, c'est que beaucoup de femmes musulmanes votent OUI.
À entendre leurs explications, je comprends.

L'une d'elle m'a déclaré: "...ils veulent nous donner des ordres et nous dire quoi voter, mais il n'y à que Dieu et nous pour savoir ce qu'on vote! Qu'ils nous fichent la paix avec leurs minarets, on n'en veut pas ici..." et elle ne parlait pas des suisses ni de nos partis politiques, mais bien des imams ^_^

Le moins qu'on puisse dire, c'est que les femmes musulmanes en Suisse ne sont pas prêtes de se laisser diriger ni endocriner. Et au grand dam des frères Ramadan, elles parlent fort et se font entendre!

Écrit par : Mireille Luiset | 17/11/2009

"c'est que les femmes musulmanes en Suisse ne sont pas prêtes de se laisser diriger ni endocriner."

Si elles sont ici c'est qu'elles privilégient nos lois et nos libertés! Ce n'est donc pas les femmes occidentales qui vont se priver de s'allier pour que LA FEMME dans ce pays puisse vivre en toute liberté, sans domination masculine symbolisée par l'érection de minarets un peu partout déployés comme en Arabie c'est où dites.....?!?

N'en déplaise à Monsieur H-R. Merz qui ne sait même pas se faire respecter par kadhafi et qui veut nous dire devant qui nous devrions plier.....!

Écrit par : Corélande | 17/11/2009

Déjà voter OUI pour des neinsager, c’est un contresens, ils sont tellement habitués à dire NON qu’on peut espérer qu’ils vont se tromper cette foi-ci.
Plus sérieusement, il n’y a guerre que Scipion et O. Freysinger (à se demander s’il ne s’agit pas d’une seule et même personne, tant les discours, le mépris et l’arrogance sont les mêmes) pour oser affirmer haut et fort que la société suisse est en voie d’islamisation.
Encore une fois, j’ai beau observer, fouiller, questionner je n’arrive pas à distinguer le moindre signe avant coureur.
La seule chose que je constate c’est qu’il en est de l’anti-islamisme primaire comme de l’anticommunisme primaire, c’est un moyen facile de désigner des boucs émissaires. Grace à ces derniers, on peut alors se convaincre que non seulement nous sommes décidemment les meilleurs mais qu’en plus tout ce qui nous arrive de fâcheux doit être imputés à ces mêmes ennemis.
Alors avant-hier c’était les juifs, hier c’était les communistes, aujourd’hui c’est les musulmans et demain ça sera au tour de qui ??

Écrit par : Vincent | 17/11/2009

" ...le mépris et l’arrogance sont les mêmes) pour oser affirmer haut et fort que la société suisse est en voie d’islamisation."

Comment ne serait-on pas arrogant et méprisant à l'égard d'un type qui interprète systématiquement tout de travers, même si c'est plus par bêtise que par malignité.

Exemple. J'écris : " L'objet visé, ce n'est pas "la présence des musulmans sur notre sol" - il y en a depuis toujours -, c'est le processus d'islamisation des sociétés occidentales."

Interprétation de l'espiègle Vincent : "...oser affirmer haut et fort que la société suisse est en voie d’islamisation."

Dans ces conditions, au lieu de me reprocher mon arrogance et mon mépris, vous devriez me remercier de n'être pas, en plus, grossier :o)

Écrit par : Scipion | 17/11/2009

@vincent, et si c'est des musulmans eux-mêmes qui vous le disent, vous allez aussi mettre leur parole en doute?

Vous n'êtes pas dans le vécus de ces personnes et ignorez les pressions subies.

Je ne parle pas des convertis, mais des personnes nées musulmanes, ce qui est très différent.

Tout-à-l'heure, le fils d'une amie lui a conseillé d'être prudente et de ne pas afficher son soutien à l'initiative, car, je le cite: " ...tu sais, Untel,(un jeune musulman) il a dit qu'il votait contre les minarets et il s'est vite retrouvé embroché comme un poulet, alors fait gaffe, s'il-te-plaît..."

Souvent je lis des commentaires de personnes qui s'interrogent quant au silence des musulmans modérés ...

Personnellement, je ne me pose pas la question, car j'en connais les raisons.

À leur place, je pense que moi aussi, je resterai prudente et silencieuse.

Écrit par : Mireille Luiset | 17/11/2009

"Ce que je sais, c'est que beaucoup de femmes musulmanes votent OUI."

Mireille, vous devez savoir comment se passe le vote dans un pays islamisé: le mari entre avec sa femme dans l'isoloir... ou encore plus simple, il a une procuration...

Écrit par : Johann | 17/11/2009

@johann c'est vrai, mais l'avantage, ici, c'est que beaucoup de femmes savent comment préserver leurs liberté d'opinion ;)

Écrit par : Mireille Luiset | 17/11/2009

"Comment ne serait-on pas arrogant et méprisant à l'égard d'un type qui interprète systématiquement tout de travers"

Je ne suis pas certains que tes dizaines de textes quotidiens qui disent tous la même chose laissent beaucoup de place à l'interprétation.... Ton credo est au contraire particulièrement limpide !

Ceci dit, tu peux être aussi arrogant et méprisant avec moi que ça te chante, je m’en tape. Non, le problème c'est la façon dont tu traites la religion musulmane et ses adeptes, ton manque total de respect me révulse !

Écrit par : Vincent | 17/11/2009

@Vincent

C'est volontairement que vous confondez islamistes et musulmans ?

Écrit par : Eastwood | 18/11/2009

Je voterai contre les minarets dans l'intérêt même des musulmans. Si l'initiative échoue, les musulmans auront le vent en poupe et multiplieront les revendications. Ce qui va envenimer les relations entre les communautés. Les seuls qui vont gagner seront les avocats qui se frotteront les mains avec des centaines de procès.

Sachez que la Mosquée de l'Aqsa à Jérusalem, troisième lieu saint de l'islam, n'a pas de minarets. Et pourtant on y prie.

La constitution garantit le droit de prier, mais pas le droit de crier. Et ne venez pas me dire que les minarets seront silencieux. Les musulmans ont construit des minarets en Allemagne et ont fini par les utiliser. C'est la politique du saucissonnage. A Wangen, les musulmans ont eu leur minaret après quatre ans de procédure et septante recours. Et comble de provocation, les musulmans ont installé le drapeau des loups gris, mouvement extrémiste turc. Les communautés ne se parlent plus.

Alors, votez tous en faveur de l'initiative contre les minarets.

Écrit par : Sami Aldeeb | 18/11/2009

"...ton manque total de respect me révulse !"

J'ai exactement le même au service des Témoins de Jéhovah, des scientologues, des Hare Krishna et des raéliens.

Au vrai, je n'éprouve guère de bienveillance que pour les Amish qui ont compris qu'une société, c'est un tout dont on ne peut impunément bouleverser les équilibres subtils, c'est-à-dire sans remettre en cause l'assiette de l'ensemble.

Écrit par : Scipion | 18/11/2009

Après l'islamisation de l'Europe, l'islamisation de la planète !!!!

J'apprends à l'instant ("C'dans l'air") que les scènes de destruction de La Mecque incluses dans le film "2012" ont été sucrées au montage.

C'est vraiment la capitulation en rase campagne face à la menace potentielle d'émeutes et d'actions terroristes commises par des adeptes de la "religion de paix".

Qui a dit que la violence et le crime ne paient pas ?

Écrit par : Scipion | 18/11/2009

Voir plus loin que le minaret
-----------------------------

Un jour ou l'autre (très bientôt) les musulmans constitueront les 30 à 40% de la population suisse (européenne aussi); alors ils demanderaient des tribunaux propres et l'application de la Shariah, arborant le droit à la différence, tolérance et multiculturalisme obligent.
L'incompatibilité avec les lois positives de l'Occident, établies par des hommes pour des hommes ne sera que criante. J'ai choisi certains de ces problèmes qui se poseront un jour. Malheureusement, ce jour ne semble pas être lointain. Ces problèmes ébranleront inévitablement les fondements de notre société et conduiront, toujours inévitablement, à une confrontation, plutôt qu'à un dialogue de civilisations :
1- Ma fille se marie avec un musulman. Elle se convertit à l'Islam. Son mari fort du verset coranique, (Coran 4/33), il la battra. Les tribunaux de la Shariah lui donneront raison. Qui la protégerait
2- Non considérée, elle décide alors de quitter la religion musulmane. Cela ne sera plus possible. La Shariah prévoit la peine de mort.
3- Sa fille n'a que 8 ans. Son père décide de la marier à un homme de 50 ans. Est-ce que la loi suisse pourrait empêcher un tel mariage ? Au nom de quoi? Dans l'Islam, cela n'est que suivre la voie du prophète Mahomet, modèle ultime de tout musulman. Il s'était marié à Aycha alors qu'elle n'avait que 6 ans. Ses relations sexuelles avec elle ont commencé alors qu'elle n'avait que 9 ans (selon les différentes sources sacrées de l'Islam).
4- Une jeune femme musulmane tombe amoureuse d'un jeune blond. Ce dernier n'a aucune envie de se convertir à l'islam. L'Islam l'empêchera-t-il de vivre son bonheur à sa manière? Eh bien, malheureusement si !
5- Un musulman voudrait se convertir à une autre religion. Aurait-il le droit? Que se passera-t-il dans un tel cas? L'Islam prévoit la mort.
6- Un homme marié, père de 2 enfants, se convertit à l'Islam. Sa femme déteste cette religion. Qu'adviendront les enfants, encore mineurs? L'Islam les convertira contre la volonté de leur mère et n'attendra pas qu'ils deviennent adultes.
7- Un musulman finit par se convertir à une autre religion. A la mort de ses parents, qu'adviendra-t-il de l'héritage? Il n'héritera rien du tout, faut-il encore qu'il réussisse à échapper à une condamnation à mort.
8- Un converti est déclaré apostat. N'importe quel musulman peut le tuer (affaire Salman Rushdie). Un tribunal musulman innocentera l'assassin. Ce dernier aurait obéi à la Shariah.
9- Dans les écoles et les universités, faudrait-il séparer les sexes?
10- Au lieu du travail, idem?
11- Serait-il permis à un adepte d'une religion quelconque de prêcher sa religion auprès des musulmans sans perturber la paix sociale (Ce mois encore, on a arrêté un chrétien en Égypte et on l'a emprisonné pour cette même raison. En Algérie, le ministre de la culture a assimilé missionnaires chrétiens et terrorisme).
12- Un chercheur, historien, aurait-il le droit de publier les résultats de 20 ans de travail assidu et minutieusement scientifique, si ces résultats contredisent les thèses officielles de l'Islam?
La liste des questions pourraient se prolonger. L'incompatibilité est toujours là. Elle sera toujours là. Aucun dialogue ne sera possible. Un esclave ne pourra jamais interroger son maître. Il obéit.
Occidentaux et Musulmans, nous devons à nos enfants courage et franchise. Je n'appelle pas tolérance le fait de refuser de se blesser et de blesser les autres, laissant à ses enfants le sale travail de tuer et de se faire tuer. J'appelle cela lâcheté, tout court.
Par amour des musulmans et par amour des autres, je voudrais que les consciences se réveillent.

P.S: D'après la Shariah, il n'est pas autorisé aux musulmans de vivre dans un pays non musulman. Alors pourquoi voudraient-ils qu'on leur autorise d'appliquer des aspects de leur religion qui puissent perturber notre paix sociale, alors qu'eux-mêmes enfreignent leur propre loi? Si eux-mêmes respectent cette loi, en s'interdisant de vivre dans des pays non-musulmans et considérés par la Shariah comme pays de guerre, les problèmes énumérés ne se poseront plus.

Écrit par : Sami Aldeeb | 19/11/2009

Minarets et clochers
envolées de sonnailles, muezzin! Que vous, cher Sami Aldeeb, donniez également des exemples qui font peur et inciteront des indécis à être influencés, avec UDC, à interdire!!!Vous rejoignez l'escalade de la peur. Quel type de peur(s)?
"Et que refuser les minarets revient ni plus ni moins qu’à s’arrêter de penser pour céder à la peur". Oui, la peur - induite ou autre - paralyse la pensée.

Écrit par : cmj | 19/11/2009

En suisse, vous êtes fier d'accepter "le capital"! Hormis son origine contrairement aux porteurs des ces fonds qui sont dans leur majorité "musulmans" pour ne pas des "islamistes"!
L'argent n'a pas d'identité, cher ami! C'est simplement la vérité que vous cachez derrière beaucoup des icônes dont l'antisémitisme fait parti!

Écrit par : Hassen | 19/11/2009

...et moi je pense que notre matérialisme divinement séducteur finira, comme il a déjà si bien su le faire, par infuser son venin au coeur de ces croyances rétrogrades, tels les délices de Capoue aux armées d'Hannibal, et que les "islamistes" intégristes militants d'aujourd'hui seront eux aussi bientôt réduits au niveau des catholiques d'Ecône ou de certaines sectes protestantes missionnaires.
La perversion polymorphe, la voilà notre arme de destruction massive!

Écrit par : Randolph Carter | 19/11/2009

"La perversion polymorphe, la voilà notre arme de destruction massive!"

Il ne vous reste donc plus qu'à prendre votre courage à deux mains et à aller dévoyer autant de musulmanes que vous pourrez... Avant d'agoniser comme un ovin, mais au fond d'une impasse.

Écrit par : Scipion | 19/11/2009

La perversion n'est pas que sexuelle, pauvre petit et amer Scipion!

Écrit par : Randolph Carter | 20/11/2009

Juste un flash-back:
"...Pour Hani Ramadan, ce partage entre musulmans «modérés» et «fondamentalistes» est une fausse image véhiculée par les Occidentaux. «Il existe actuellement dans tout le monde musulman un retour aux sources. Nous sommes très attachés au Coran», affirme le directeur du Centre islamique de Genève..."

QUI sont à l'origine des tensions (justifiées ) intercommunautaires?

Voyons...

http://www.swissinfo.ch/fre/a_la_une/Les_verites_de_Hani_Ramadan.html?siteSect=105&sid=1392120&cKey=1034430420000&ty=st&rs=yes

Il est plus simple d'aller s'informer aux sources, et lire la prose de ces si "modérés" qui influencent la population...

Écrit par : Mireille Luiset | 20/11/2009

Vous savez Mireille, pour argumenter on peut toujours en appeler aux pires … Je pourrais (mais j’ai déjà assez de peine à digérer ma fondue de midi au Soleil) vous citer quelques égarements méprisants de Scipion sur la religion musulmane… C’est édifiant !

De votre côté vous préférez choisir consciencieusement des citations d’ Hanny (plutôt que Tarik) Ramadan pour tenter d’expliquer pourquoi on devrait absolument tous avoir peur de l’islam !

C’est votre droit, sauf que je ne suis pas certain que les convictions obtuses de « nos » sources soient vraiment plus utiles au débat que l’avis des « modérés » …..

Écrit par : Vincent | 20/11/2009

"...vous préférez choisir consciencieusement des citations d’ Hanny (plutôt que Tarik)..."

Comme s'il y avait une différence autre que de forme entre les deux frères. L'un dit ce qui est, l'autre dit ce qu'il faut dire quand on passe fréquemment à la télé - et ça marche, l'ingénu précédent en est la preuve.

Vous reviendrez nous voir, Vincent, le jour où Ramadan (Tariq) aura déclaré : "Il est clair que le message d'Allah a vieilli, terriblement vieilli même, sur différents points. Nous devons maintenant nous attacher à corriger sa parole pour la rendre acceptable aux Occidentaux du XXIe siècle."

Occidentaux du XXIe siècle, que le même Ramadan (Tariq, pas son frangin) définit « incultes », « polythéistes » et « niant astucieusement ou brutalement toute spiritualité ».

Écrit par : Scipion | 23/11/2009

Et si on demandait à Benoit XVI d'affirmer cela :

"Il est clair que le message d'origine a vieilli, terriblement vieilli même, sur différents points. Nous devons maintenant nous attacher à corriger sa parole pour la rendre acceptable aux Occidentaux du XXIe siècle."

Je ne suis pas certain qu'il se montre beaucoup plus ouvert que Tariq Ramadan !

Sacré Scipion ! Pas fort ton argumentation ce matin !

Écrit par : Vincent | 23/11/2009

Aïe, aïe, aïe :o)

1. Ce n'est pas l'Eglise catholique qui pose problème, de nos jours et chez nous, c'est l'Islam et l'islamisation.

2. Par certaines de ses injonctions, le Yahvé de l'Ancien Testament, ressemblait énormément à l'Allah des barbus, et ceci a conduit "à corriger sa parole pour la rendre acceptable aux Occidentaux" non pas du XXIe, mais du IIe siècle.

Ce qui revient à dire que ce qui est acceptable pour les musulmans d'aujourd'hui, était déjà inacceptable pour les Romains, qui n'étaient pourtant pas des humanistes :o)

3. L'Eglise catholique n'a cessé d'adapter son message aux exigences du temps, sans aller toutefois jusqu'à transiger sur un certain nombre de principes fondamentaux. Elle continue. C'est tellement vrai que la fondation de la Fraternité Saint-Pie X par Mgr Lefebvre s'explique justement par des aggiornamenti considérés comme contraires au dogme. Peut-être avez-vous déjà entendu parler du concile Vatican II...

Alors voilà pour ma "pas forte argumentation"... Voyez-vous, mon très cher Vincent, pour débattre à armes égales, il faut un minimum de culture et de connaissances, et encore avoir la capacité de les produire au bon moment.

P.S. - A propos de Benoît XVI et de modernité, ramenez donc la question du préservatif. Mais alors blindez-vous, soyez coriace pour changer.

Écrit par : Scipion | 24/11/2009

« Ce n'est pas l'Eglise catholique qui pose problème, de nos jours et chez nous, c'est l'Islam et l'islamisation »
Tu t’es encore trompé, tu aurais du écrire : Ce n’est pas l’Eglise catholique qui ME pose problème, ….c’est l’islam……
C’est toi (et tes copains identitaires) les paranos je te rappelle. Faudrait pas tous nous mettre dans le même panier….

Par ailleurs, si en tant que croyant moi-même je n’ai absolument rien contre les religions en général et le catholicisme en particulier, je n’en pense pas moins qu’en plus du préservatif, le discours du Vatican ne me semble pas très adapté au monde moderne sur des sujets tels que le mariage des prêtres, l’avortement, l’homosexualité et la contraception…entre autre.
Les plus fervents me répondront que c’est justement parce que la société évolue dans ce qu’ils estiment être un mauvais sens qu’il est important de rester fidèle aux dogmes. Je ne partage pas ce point de vue mais je veux bien le comprendre, à condition qu’il soit valable pour…toutes les religions.

Écrit par : Vincent | 25/11/2009

"...à condition qu’il soit valable pour…toutes les religions."

Toutes les religions, cela veut dire le Catholicisme, l'Orthodoxie, le Protestantisme, le Bouddhisme, le Zoroastrisme, le Confucianisme, l'Islam, les Hare Krishna, les Raéliens, les Scientologues, le Vaudou et trente-six animismes, c'est grotesque.

Il faut les juger en fonction de leur contenu et de leur capacité de nuisances.

On ne met sur un même plan, la bronchite et la peste, la rhinite et le choléra, la chaude-pisse et le sida, la sciatique et le cancer.

Écrit par : Scipion | 25/11/2009

Ahah, et depuis quand les religions sont-elles considérées comme des maladies incurables ? Ce rapprochement est plus que malveillants.

Il est rigolo Scipion.

Écrit par : Soumia | 28/11/2009

Dieu que le soleil sur le sigle de l'UDC brille bien aujourd'hui!

Merci aux femmes qui de tout leur poids ont fait basculer cette votation.

C'est surtout pour ce qui va suivre: le non à l'excision des jeunes filles sur notre territoire. Le non aux mariages forcés sur notre territoire. Le non à l'obligation du port du niqab dans nos rues.

Écrit par : Corélande | 29/11/2009

Divine surprise. Enfin façon de parler.

Qui l'eut cru? Tous les sondages, tous les journaux, tout le CF, tous les partis sauf un, militaient pour le non à l'initiative.

Et c'est le oui qui l'emporte à une écrasante double majorité du peuple et des cantons.

Comme quoi la démocratie a du bon. Et que toutes les personnes honteuses aillent cacher leur honte en se taisant, car elles ne prouvent qu'une chose: elles ne savent pas accepter la défaite, ce sont de mauvais perdants. Ils se ridiculisent.

Mais comme c'est curieux, je n'ai pas encore lu que si l'initiative l'avait emporté, c'est parce qu'une partie non négligeable de la population avait voté "oui" pensant "autoriser la construction des minarets". Mais ça ne saurait tarder...

Quand les gens sont de mauvaise foi.

Écrit par : Johann | 29/11/2009

"Les minarets hors sujet"

Faudrait penser à changer le titre. Dorénavant c'est:

"Les minarets hors jeu"


"cette votation nous aura permis de répéter que la démocratie – comme la foi - est plus forte."

Vous pourriez pas encore le répéter une fois...

Et comme je doute que vous le fassiez:

LA DEMOCRATIE EST PLUS FORTE.

Écrit par : Johann | 29/11/2009

@ johann

"LA DEMOCRATIE EST PLUS FORTE."

Certes. Et l'utilisation qu'en a fait le peuple suisse remet désormais en question les droits fondamentaux que ce même peuple a adoptés en utilisant cette même démocratie. Nous inscrivons dans notre Constitution fédérale une incohérence. Il va falloir composer avec et ça va être "cotton".

Vous-même, êtes-vous prêt à remettre en question notre Etat de droit et à dénoncer, notamment, la Convention européenne des droits de l'homme?

Le peuple se met lui-même au pied du mur: il va falloir choisir entre favoriser l'Etat de droit au détriment de la démocratie ou la démocratie au détriment de l'Etat de droit. Mais il ne sera pas possible d'avoir le beurre, l'argent du beurre et l'interdiction des minarets.

Le peuple est certes souverain, mais ça ne l'empêche pas d'avoir été bien imbécile et irresponsable. Et ça aussi, on pourrait le répéter et le répéter encore.

Écrit par : Ngabo | 01/12/2009

"Le peuple est certes souverain, mais ça ne l'empêche pas d'avoir été bien imbécile et irresponsable. Et ça aussi, on pourrait le répéter et le répéter encore."

C'est sûr, montrer à des dizaines de millions d'Européens qui n'en peuvent plus dans leurs pays respectifs, que l'islamisation n'est pas une irréversible fatalité, c'est imbécile et irresponsable. Il ne fallait en aucun cas qu'ils le sachent.

Hier soir, le débat politique de RaiUno, "Porta a porta", a été largement consacré au vote des Helvétiens. En fin d'après-midi (17.45), c'est au tour de "C'dans l'air" de l'excellent Calvi, qui parle d'"onde de choc planétaire".

Et le Crétin de la Limmat, plus crétin que jamais sur les rives de l'Hudson, qualifie ce vote d'imbécile et d'irresponsable, alors qu'il a peut-être décisivement réveillé l'Europe, les mois à venir nous le diront.

En tout cas, c'est d'ores et déjà ce que semblent redouter les tenants européens et onusiens de l'extinction des peuples, ces empêcheurs de mondialiser en rond.

Écrit par : Scipion | 01/12/2009

salut à toutes et à tous,


Je vous écris ce message pour vous signaler l’existence du site


www.islam-documents.org.

Plus de 20 000 documents sur la naissance de l'islam. Dans un but de dévoilement, scientifique et critique, et parfois moqueur. Il s'agit de la plus grosse ressource documentaire sur le sujet , au contenu souvent inédit et toujours authentique: les biographies de Muhammad (SIRA), extraits des chroniqueurs musulmans (Tabari...), recueils biographiques (Ibn Sad), versets coraniques, commentaires coraniques (TAFSIR), les corpus principaux de traditions (HADITH) inscriptions arabes, codes juridiques, géographes arabes, auteurs chrétiens orientaux et byzantins (et meme des sources chinoises!).


C'est une petite équipe d'universitaires qui s'en est chargé.
Une nouvelle version est enfin disponible , revue et augmentée.
Elle compte 2700 pages mars 2008. Nous ferons une version encore améliorée tous les ans.

ça y est : la version 2009 d’islam-documents.org est enfin disponible: 3700 pages et 3 ans de travail. bonne lecture et bon courage!

N’ayez pas peur. Allez voir. Et ne vous voilez pas la face! Il ne peut y avoir de dialogue que par la transparence et l’honnêteté. Ne vous faites plus avoir par les téléthéologiens qui parlent des “textes” fondamentaux de l’islam pour vous impressionner.

Portez vous bien.

PS: 3 court extrait, comme il y en a des centaines:
(Dawud , Hadith 19/2996).
Récit de Muhayyisa.
L’envoyé d'Allah a dit:
-Si vous remportez une victoire sur les Juifs , tuez-les.
Alors Muhayyisa a sauté sur Shubayba , un marchand parmi les Juifs. Il avait d’étroites relations avec lui auparavant. Il le tua.
A ce moment , son frère Huwayyisa n’avait pas accepté l’islam. Il était aussi plus vieux que Muhassiya. Quand il a tué (le Juif) , Huwayyisa l’a frappé , en disant:
-Ô ennemi d’Allah , je jure par Allah , tu as sur le ventre un bon paquet de graisse qui vient de ses biens!

(Muslim, Sahih 2/ 510)Abdullah ibn Omar a dit : 
- Je suis allé sur le toit de ma soeur Hafsa et j'ai vu le messager d'Allah faire ses besoins face à la Syrie, orienté de dos à la qibla.
(Bukhari, Sahih 54/464) 
Le prophète a dit : 
- J'ai regardé le paradis et j'ai trouvé que les pauvres gens formaient la majorité des habitants ; j'ai regardé en enfer et j'ai vu que la majorité des habitants étaient des femmes.

Écrit par : iskender | 01/12/2009

Les commentaires sont fermés.